SI VOUS ÊTES UN HOMME ET QUE VOUS AVEZ MAL AU BAS VENTRE, J’AI FAIT CET ARTICLE POUR VOUS !

Points Clés

  1. Pas besoin d’aller chez le docteur. Mais prennez soin de votre intestin naturellement à partir de maintenant.
  2. Je vous donnes les traitements naturels à suivre.
  3. Nous allons cibler la santé de votre intestin.

Les douleurs au bas-ventre sont ressenties par les deux sexes, mais les causes peuvent varier.

Les douleurs abdominales chez les hommes peuvent être dues à des maladies chroniques, des infections urinaires ou même des troubles digestifs.

La recherche estime que la majorité des hommes qui ressentent des douleurs abdominales ne cherchent jamais à se faire traiter, car ils sont plus susceptibles d’utiliser des médicaments en vente libre ou à base de plantes médicinales pour soulager la douleur, plutôt que de consulter un médecin pour découvrir la cause sous-jacente de leur douleur.

Les anomalies de l’abdomen peuvent causer un certain nombre de symptômes différents, y compris le type de douleur.

On peut ne pas accorder beaucoup d’attention à la sensation générale de douleur sur l’abdomen, mais certains types de douleur, comme la douleur aiguë, localisée ou irradiante, peuvent signifier une complication grave et doivent être évalués par un professionnel de la santé.

Les douleurs abdominales basses chez l’homme sont-elles une cause d’inquiétude ?

Douleur Bas Ventre Homme : Faut-il s’inquièter ?

Douleur-Bas-Ventre-Homme

En général, tout type de douleur abdominale est une source de préoccupation, mais il est important d’être capable d’identifier un problème grave par rapport à un autre moins grave.

Il est utile de prendre note de la gravité des douleurs abdominales ainsi que de toute particularité de votre expérience pour en informer un médecin au besoin.

Votre douleur est-elle soudaine et intense ? Ou léger et prolongé ? Intermittent ?

Ce sont toutes des questions auxquelles il faut répondre pour vous aider à évaluer le type de douleur que vous ressentez.

Il est important de savoir quand la douleur a commencé et pendant combien de temps elle a duré, car la douleur légère peut être ignorée pendant des mois avant que vous ne cherchiez un traitement.

Noter ce qui aggrave la douleur abdominale, comme la toux ou les éternuements, ainsi que ce qui l’atténue peut aider le médecin à préciser le diagnostic.

Bien qu’une légère douleur abdominale causée par quelque chose que vous pouvez reconnaître – manger de la nourriture pourrie ou avoir la diarrhée – ne soit généralement pas une cause d’inquiétude, dans le doute, consultez votre médecin local pour obtenir l’avis d’un expert.

Symptômes de douleurs abdominales basses chez les hommes

Les symptômes peuvent varier d’une personne à l’autre, avec des douleurs abdominales plus sévères présentant des signes spécifiques qui peuvent justifier une investigation plus approfondie.

Voici quelques symptômes qui peuvent accompagner vos douleurs abdominales :

  • Constipation
  • Diarrhée
  • Gaz
  • Indigestion
  • Nausées avec ou sans vomissements
  • Besoin urgent d’évacuer les selles
  • Douleurs au corps
  • Fièvre
  • Spasmes musculaires
  • Douleur pendant les rapports sexuels
  • Douleur ou sensation de brûlure pendant la miction
  • Douleur, engourdissement ou picotement
  • Masse palpable dans l’abdomen ou la région pelvienne
  • Perte de poids inexpliquée
  • Changement de l’état de conscience
  • Très forte fièvre (sur 101℉)
  • Incapacité d’aller à la selle, surtout si elle est accompagnée de vomissements.
  • Tachycardie (rythme cardiaque rapide)
  • Rigidité de l’abdomen
  • Douleur abdominale intense/douleur aiguë soudaine
  • Traumatisme à l’abdomen
  • Vomissements de sang
  • Saignement rectal
  • Tabouret ensanglanté
  • Causes des douleurs abdominales basses chez l’homme

Il est donc important de documenter tous les symptômes que vous éprouvez pour pouvoir décrire votre douleur à un médecin si vous ressentez le besoin de soins plus poussés.

Voici quelques-unes des causes les plus courantes :

  1. Constipation : Phénomène très courant par lequel le système digestif a de la difficulté à évacuer les intestins et l’expansion de l’intestin avec les déchets s’exprime par des douleurs abdominales. Typiquement, la douleur est ressentie dans la partie inférieure droite de l’abdomen.
  2. Appendicite : Un problème relativement courant que l’on peut observer chez les personnes âgées de 11 à 40 ans. Ici, les douleurs abdominales sont souvent aiguës en bas à droite et s’accompagnent de vomissements, d’une forte fièvre et d’une perte d’appétit.
  3. Hernie : En raison de l’affaiblissement des muscles de la paroi abdominale, une hernie provoque souvent des douleurs dans la partie inférieure droite de l’abdomen.

    La douleur peut également être ressentie à l’aine et au haut de la cuisse.Torsion testiculaire : L’enroulement ou la torsion du testicule peut causer une douleur intense qui irradie jusqu’au bas-ventre. Cette douleur peut également s’accompagner de nausées, de vomissements et d’une douleur testiculaire générale.

    On dit que la douleur est sporadique, mais qu’elle devient plus persistante à mesure que l’affection progresse. La douleur abdominale inférieure sous le nombril peut également être ressentie.

  4. Colite ulcéreuse : Maladie inflammatoire de l’intestin grêle, cette affection est généralement associée à une perte de poids et à des selles sanguinolentes, ainsi qu’à des douleurs et des saignements rectaux.La douleur est concentrée dans la partie inférieure droite de l’abdomen. Certains patients peuvent être incapables de déféquer malgré l’urgence de le faire.Vous pouvez également ressentir de la douleur des deux côtés du bas-ventre.
  5. Calculs rénaux : La douleur peut être intense et généralisée, mais elle est habituellement concentrée sur le flanc (le dos). Elle est due à des calculs rénaux qui tentent de traverser l’organe rénal.Elle est généralement provoquée par certains régimes alimentaires, la déshydratation, ainsi que par des quantités excessives de protéines animales et de sucres transformés.La douleur est décrite comme venant par vagues et fluctuant en intensité. La douleur pendant la miction peut également être présente.
  6. Intoxication alimentaire : Les aliments contaminés, habituellement par des bactéries ou des parasites, peuvent causer des douleurs intenses à l’estomac et à l’abdomen.D’autres signes comprennent des vomissements, des nausées et de la diarrhée. Cela peut prendre environ 48 heures pour que la douleur disparaisse.
  7. Syndrome du côlon irritable (SCI) : Cet état entraîne des crampes sporadiques des muscles de l’intestin grêle et du gros intestin, ce qui entraîne de la douleur et l’urgence d’aller aux toilettes.La constipation, la diarrhée et les selles ressemblant à des selles de mucus sont tous associés à cette affection, et la douleur les accompagne généralement tous. Le SCI est considéré comme une maladie chronique qui peut être corrigée par une alimentation et des soins appropriés.
  8. Maladie de Crohn : Maladie intestinale inflammatoire qui cause de la diarrhée, des douleurs abdominales et une perte de poids, la maladie de Crohn se distingue de la colite ulcéreuse par l’enflure dans la partie inférieure droite de l’abdomen, qui peut atteindre la taille d’un pamplemousse. Sa sensibilité peut varier de légère à sévère.
  9. Diverticulite : Cette condition est caractérisée par l’épanchement que l’on trouve dans les petites poches du côlon qui ont tendance à recueillir les matières fécales, ce qui provoque l’inflammation de la région, ce qui entraîne de la douleur.D’autres symptômes comprennent des ballonnements, des nausées, de la constipation, de la fièvre et de la diarrhée. Une douleur sourde dans la partie inférieure gauche de l’abdomen chez l’homme peut également être présente.
  10. Acidocétose diabétique : Il s’agit d’une complication du diabète de type 1 qui peut être associée à un essoufflement, une soif extrême, des nausées, des mictions fréquentes, de la fatigue et une faiblesse.Elle se présente sous la forme de douleurs abdominales généralisées.
  11. Cystite : Trouble des voies urinaires causé par une infection bactérienne de la vessie.

La douleur abdominale inférieure, avec la brûlure pendant la miction, la fréquence accrue de la miction, l’urine foncée et trouble, et même l’urine sanglante peut être vue dans ce désordre.

Quand consulter un médecin ?

psoriasis-transmission

Les douleurs intenses ou récurrentes devraient inciter toute personne à consulter un professionnel de la santé pour obtenir des conseils et de l’expertise.

Les symptômes qui devraient inciter une personne à consulter un médecin le plus tôt possible comprennent la fréquence de l’un ou l’autre des symptômes suivants :

  • Vomissements
  • Déshydratation
  • Miction douloureuse et fréquente
  • Sang dans le vomi
  • Sang dans les selles
  • Sang dans l’urine

Traitements des douleurs abdominales basses chez l’homme

Le traitement peut varier selon la nature et l’origine des douleurs abdominales, certains traitements étant aussi simples que des médicaments sur ordonnance et des cas plus graves nécessitant une chirurgie d’urgence.

Le maintien d’une alimentation saine et l’intégration d’exercices physiques réguliers aident à maintenir le système digestif et la santé générale en excellente condition.

Des habitudes saines peuvent aussi contribuer grandement à éviter la douleur et l’inconfort.

Certaines de ces habitudes comprennent :

  • Rester hydraté
  • Boire du jus de citron vert et du jus de gingembre
  • Éviter les aliments solides en cas de nausées
  • Utilisation d’un coussin chauffant pour atténuer les douleurs abdominales
  • L’utilisation de médicaments en vente libre pour soulager les douleurs à l’estomac dans les cas mineurs.

Bien que tous les cas de douleurs abdominales ne nécessitent pas les soins d’un médecin, il est généralement sage de faire preuve de prudence et de prêter attention aux symptômes alarmants que vous pourriez avoir.

Si vos douleurs abdominales ne s’atténuent pas, consultez un médecin ou rendez-vous à l’urgence est une bonne idée.